Les propos d'O. Maingain à l'égard de B. Grouwels sans impact sur la reprise des travaux

23/06/14 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

(Belga) Les propos du président des FDF Olivier Maingain à l'encontre de Brigitte Grouwels (CD&V), n'ont pas eu d'impact, lundi sur la reprise des négociations en Région bruxelloise, est-il ressorti lundi des commentaires de plusieurs participants aux travaux, à leur arrivée au parlement bruxellois en début d'après-midi. Au menu du jour: les matières bi-communautaires, anciennes et futures.

Les propos d'O. Maingain à l'égard de B. Grouwels sans impact sur la reprise des travaux

Le président des FDF, Olivier Maingain, avait signifié, dimanche qu'il n'avait rien renié de ses fondamentaux: il n'a pas renoncé à l'élargissement de Bruxelles et n'accepte qu'à contre coeur la présence de Brigitte Grouwels, la ministre régionale CD&V sortante qui a tenu dans le passé un discours communautaire particulièrement musclé. "C'est quelqu'un qui n'a pas une sensibilité bruxelloise, qui est davantage le relais de la Flandre et des préoccupations du gouvernement flamand", avait affirmé M. Maingain sur le plateau de RTL-TVI. Le président des FDF avait ajouté que la présence du CD&V et de Mme Grouwels dans les négociations bruxelloises tient à la particularité institutionnelle de la Région où une majorité est requise dans le groupe francophone et dans le groupe néerlandophone. "Je reste zen. Les déclarations de M. Maingain ne constituent nullement une surprise. Cela ne va pas crisper les négociations", a commenté lundi Brigitte Grouwels, à son arrivée à la rue du Lombard. "On n'a jamais demandé aux FDF de renoncer à ses fondamentaux, mais d'avoir une certaine retenue dans les affaires gouvernementales. C'eut été étonnant, de la part de M. Maingain de dire autre chose", a pour sa part relativisé le ministre-président Rudi Vervoort. Le son de cloche était comparable dans le chef de la formatrice bruxelloise Laurette Onkelinx. A Bruxelles, les négociations ont été ouvertes entre PS, FDF, cdH, Open Vld, sp.a, et CD&V pour tenter d'aboutir à un accord de majorité régionale. (Belga)

Nos partenaires