Les produits contrefaits inondent la Belgique

03/08/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) Le patron des Douanes et accises, Noël Colpin, met en garde samedi, dans De Tijd, contre l'invasion de produits de contrefaçons en Belgique. Ces deux dernières années, la douane a ainsi découvert notamment 88,98 millions de cigarettes contrefaites, qui peuvent être encore plus dangereuses pour la santé des consommateurs.

Les produits contrefaits inondent la Belgique

Selon M. Colpin, un "nouveau sommet" a été atteint dans la lutte contre la contrefaçon. "En Wallonie, nous avons démantelé une usine qui fabriquait 25 tonnes ou plus de 50 millions de cigarettes contrefaites destinées au marché britannique. Ici, en Belgique! C'est du jamais vu", explique-t-il. "Et nous continuons à découvrir des lieux de stockage pour des cigarettes illégales en route vers l'Allemagne, les Pays-Bas, la France et le Royaume-Uni. Des conteneurs en provenance de Chine arrivent aussi encore en Belgique, tout comme les "cheap whites" (cigarettes bon marché qui ne répondent pas aux conditions de sécurité) qui viennent des pays de l'Europe de l'Est. En 2010, on avait constaté une baisse, mais les quantités augmentent à nouveau. Et les enquêtes montrent que ces cigarettes sont aussi vendues ici, notamment dans les stades de football ou lors d'autres grands événements", poursuit-il. Les statistiques pour l'année 2012 confirment également que la contrefaçon ne touche pas seulement les cigarettes. L'an dernier, la douane a saisi 255.308 parfums ou cosmétiques de contrefaçon, plus du double par rapport à 2011, ainsi que 71.637 vêtements et accessoires, 5.237 gsm, 6.880 montres et bijoux, 67.955 jouets pour enfants ou encore 6.421 médicaments, tous contrefaits. Pour lutter contre ce fléau, la douane souhaite développer le "screening" des conteneurs entrant sur le territoire, installer davantage de matériel de détection et renforcer la surveillance des bandes criminelles. (Belga)

Nos partenaires