Les proches des victimes du pédophile grâcié reçus par le roi du Maroc

06/08/13 à 21:46 - Mise à jour à 21:46

Source: Le Vif

(Belga) Le roi du Maroc Mohammed VI a reçu mardi à Rabat les familles des enfants victimes du pédophile espagnol gracié par erreur la semaine dernière, afin de témoigner de sa "compassion" et de son "empathie", a indiqué le Palais royal.

Le souverain a exprimé aux familles "ses sentiments de compassion et son empathie à l'égard de leurs souffrances tant à cause de l'exploitation exécrable dont leurs enfants ont été victimes, qu'en raison de la libération de l'individu concerné", est-il indiqué dans un communiqué publié par l'agence officielle MAP. Selon la même source, Mohammed VI les a assurés "de sa détermination à mettre à la disposition de ces enfants tous les moyens nécessaires pour leur assurer un accompagnement psychologique". Cet entretien consacre le "souci" du roi "quant au respect des droits et des sentiments des victimes, ainsi que son ferme engagement de protéger les droits des enfants et de préserver leur dignité", poursuit le texte. Le Maroc a connu au cours des derniers jours un vaste mouvement d'indignation lié à la grâce royale accordée le 30 juillet à 48 prisonniers espagnols parmi lesquels Daniel Galvan, un homme condamné en 2011 à 30 ans de prison pour des viols sur onze mineurs. Après plusieurs jours de manifestations dans le royaume, cette grâce a été annulée par le roi dimanche, et le pédophile a été interpellé lundi dans le sud-est de l'Espagne. Il a été envoyé mardi en prison préventive par les autorités espagnoles. Au Maroc, un nouveau sit-in était prévu mardi soir à Casablanca, la capitale économique, pour réclamer une totale transparence dans cette affaire. Lundi, au terme d'une enquête ordonnée 48 heures plus tôt, Mohammed VI a décidé de révoquer le directeur de l'administration pénitentiaire, cette administration étant accusée d'avoir "transmis par inadvertance des informations erronées (sur) la situation pénale de l'intéressé". (Belga)

Nos partenaires