Les premiers membres du personnel de la commune d'Olne licenciés

24/03/14 à 19:39 - Mise à jour à 19:39

Source: Le Vif

(Belga) La commune d'Olne n'a pas d'autres choix que de licencier du personnel communal pour équilibrer ses finances, a annoncé lundi le collège communal aux syndicats. Une employée, concernée par la garderie, a déjà reçu sa lettre de licenciement. La seconde la recevra le mardi 1er avril. Quant aux ouvriers de voirie, ils ont été prévenus aujourd'hui.

Les syndicats avaient demandé des informations sur la charge de travail, le cadre organisationnel ou encore les chiffres liés à la solution des licenciements. Ils n'ont pas obtenu satisfaction et ont été mis lundi devant le fait accompli, celui de voir le collège communal mettre sa menace de licenciement du personnel à exécution. Sept personnes, au total, sont concernées puisque un mi-temps au service administratif ainsi qu'un 3/10e pour la coopération avec le Congo passeront à la trappe. A cela s'ajoute un mi-temps au CPAS "mais deux collègues, pour sauver l'emploi de la troisième, ont accepté de réduire leur activité de 20 pc perdant ainsi au passage un cinquième de leur rémunération", précise pour le front commun Gabrielle Sonnet (CSC service publics). Deux départs naturels, programmés en 2015 et 2016, ne seront pas remplacés portant ainsi à 8 sur 36 le nombre d'employés et ouvriers concernés par cette restructuration au sein de l'administration communale d'Olne. Les syndicats proposent d'augmenter le prix des garderies et surtout l'IPP "pour lequel l'effort serait de 20 euros par habitant", estime le front commun. Des tracs seront distribués mercredi soir lors du conseil communal. (Belga)

Nos partenaires