Les premières "classes d'eau" fonctionnent en Brabant wallon

22/03/13 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Le Vif

(Belga) Dans une classe mise à disposition sur le site de la station d'épuration de la vallée de la Dyle, à Wavre, les enfants du Brabant wallon peuvent désormais se former durant deux jours aux problématiques de l'eau, et devenir ainsi des "hydro-citoyens". Ces classes d'eau ont été présentée vendredi par l'Intercommunale des eaux du centre du Brabant wallon (IECBW) et par l'Intercommunale du Brabant wallon (IBW).

Les premières "classes d'eau" fonctionnent en Brabant wallon

Ces deux intercommunales, qui pour la première gère une bonne partie de l'eau potable distribuée en Brabant wallon et pour l'autre traite les eaux usées, sont engagées depuis des années dans des démarches de certifications environnementales. C'est dans ce cadre qu'elles ont décidé de concrétiser dans la Jeune Province le concept de "classes d'eau" imaginé en 2006 par les Rotary Club de la région de Verviers et Eupen. L'objectif est de sensibiliser les jeunes à la problématique de l'eau par le biais de l'initiation aux sciences et aux activités d'éveil, conformément aux socles de compétences définis par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les élèves peuvent fréquenter ces classes d'eau chaque année à partir de la 2e année primaire. Le local au sein de la station d'épuration de Wavre est mis à disposition par l'IBW, et l'IECBW assure la gestion journalière de la formation avec l'asbl Classedeau. (PVO)

Nos partenaires