Les pratiques commerciales frauduleuses coûtent jusqu'à 1 milliard d'euros dans le Benelux

05/05/14 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Le Vif

(Belga) Les pratiques commerciales frauduleuses, telles que le démarchage publicitaire par exemple, coûtent jusqu'à 1 milliard d'euros aux entrepreneurs en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg, ressort-il lundi d'une enquête du Secrétariat-Général du Benelux réalisée auprès de 1.153 entreprises.

Quatre-vingts pc des entreprises sondées ont révélé avoir déjà été approchées une ou plusieurs fois dans le cadre de pratiques frauduleuses telles que des fausses factures, des bottins d'entreprises, du démarchage publicitaire ou encore du phishing. Vingt-deux pc des entreprises approchées ont signé la proposition qui leur avait été faite et 12% ont payé les montants réclamés. Au total, 107 des entreprises interrogées ont déboursé ensemble une somme de 556.000 euros. "Si la perte moyenne par entreprise est extrapolée au 1,762 million de PME que compte le Benelux, et sachant que 80% des entreprises ont été approchées et que 12% d'entre elles ont effectivement payé, le dommage atteint 879 millions d'euros", estime le Secrétariat-Général du Benelux. En supposant que chaque entreprise est une victime potentielle, la perte financière avoisine le milliard d'euros (1,098 milliard). Seuls 12% des entreprises approchées ont porté plainte. Il ressort en outre clairement de l'enquête qu'il s'agit d'un phénomène transfrontalier, poursuit le Secrétariat-Général: 46% des cas émanent de l'étranger. (Belga)

Nos partenaires