Les pompiers ne sont pas rassurés par les 20% de moyens supplémentaires promis par Milquet

08/11/12 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet a assuré jeudi que 20% de moyens supplémentaires serait alloués aux pompiers pour l'année 2013, malgré les difficultés budgétaires. "C'est peanuts", a estimé Marc Gilbert, président de la Fédération royale des corps de sapeurs-pompiers de Belgique, contacté par l'agence BELGA.

Les pompiers ne sont pas rassurés par les 20% de moyens supplémentaires promis par Milquet

Une réunion a eu lieu jeudi matin à la demande des pompiers. La ministre a indiqué que les hommes du feu étaient "rassurés" par cette hausse de 20% des montants actuels. "Ils ne sont pas les oubliés du budget", a ajouté la ministre à la sortie d'une conférence de presse. Lundi, les pompiers avait déjà exprimé leurs craintes quant à la question du refinancement de leur service qui semblait être éludée par le Comité ministériel restreint. "Nous ne sommes pas du tout rassurés. Qu'est-ce que l'on va faire avec 8 ou 9 millions d'euros supplémentaires ? Il nous faut un refinancement normal, pas juste l'engagement de trois personnes. 260 millions d'euros c'est un strict minimum pour assurer la sécurité de la population", selon Marc Gilbert. Le refinancement voulu par les pompiers permettrait "de créer des emplois supplémentaires, que les assureurs récupèrent davantage et de garantir les moyens nécessaires pour un travail sécurisant", précise encore le président des services d'incendie. "Le gouvernement arrive à financer les banques et l'armée mais jamais les pompiers. Nous, nous sommes tous les jours à la guerre contre le feu", a souligné Marc Gilbert. Aucune action n'est prévue pour l'instant mais "le malaise se ressent partout dans les services d'incendie. Les flamands n'étaient d'ailleurs pas présents ce matin car ils en ont marre d'être sous-financés", a-t-il conclu. (MUA)

Nos partenaires