Les Pays-Bas réclament une Union européenne "plus modeste"

21/06/13 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Le Vif

(Belga) Les Pays-Bas ont lancé vendredi un appel en faveur d'une Union européenne "plus modeste, plus sobre mais plus efficace", avec le souci de favoriser les prises de décision au niveau national, plutôt qu'européen.

"Dans de nombreux domaines, l'Europe doit être plus petite, plus mince et plus économe et coûter moins cher", a dit le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte. Dans une lettre adressée au parlement, son ministre des Affaires étrangères, Frans Timmermans, souligne que "l'époque d'une 'union toujours plus étroite' dans tous les domaines possibles est révolue". Il dresse ensuite une liste de domaines dans lesquels les Pays-Bas exigent des réformes, évoquant le montant des salaires versés par l'UE, le nombre des agences européennes ou la création d'un budget et d'une politique fiscale au niveau de la zone euro. "Ces recommandations (...) pourraient être traduites dans un programme d'action pour une UE plus modeste, plus sobre mais plus efficace, à partir du principe suivant: au niveau européen seulement si nécessaire, au niveau national autant que possible", ajoute-t-il. Ces propositions vont être débattues au parlement néerlandais puis soumises à la Commission européenne et aux 26 autres pays membres de l'UE. Les libéraux de Mark Rutte et les travaillistes, qui gouvernent ensemble, ont été élus en septembre sur la base d'un programme plutôt pro-européen. Le soutien financier aux pays du sud de l'Europe confrontés à des problèmes budgétaires alimente toutefois l'euroscepticisme au sein de la classe politique et de la population des Pays-Bas. (Belga)

Nos partenaires