Les Pays-Bas rapatrient les touristes néerlandais présents à Sharm-el-Sheikh

28/02/14 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Le Vif

(Belga) Les Pays-Bas ont organisé le retour anticipé de touristes néerlandais qui se trouvent actuellement dans la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh, en raison de la dégradation de la sécurité dans la région. "Il y a une menace réelle d'attaque terroriste", a indiqué le ministère néerlandais des Affaires étrangères, vendredi.

Les Pays-Bas rapatrient les touristes néerlandais présents à Sharm-el-Sheikh

Les tour-opérateurs TUI et Thomas Cook ont rapatrié ce vendredi quelque 600 Néerlandais en vacances à Charm el-Cheikh. En Belgique, l'avis aux voyageurs à destination de l'Egypte reste pour l'instant inchangé. Les Affaires étrangères avaient relevé le niveau d'alerte la semaine dernière, appelant les Belges à faire preuve d'une vigilance accrue en Egypte et déconseillant les voyages dans le Nord et le Sud du Sinaï (sauf à Sharm-el-Sheikh) et dans les régions frontalières avec le Soudan et la Libye. "La station balnéaire de Sharm-el-Sheikh reste au niveau d'alerte orange. Nous n'avons pas eu d'indications concrètes concernant une menace imminente d'attaque terroriste", a affirmé le porte-parole des Affaires étrangères, Joren Vandeweyer. Un attentat à la bombe visant un bus de touristes sud-coréens avait fait 4 morts et 16 blessés le 16 février dernier à Taba, à proximité du passage frontalier avec Israël. Selon les Affaires étrangères, cette attaque montre que la menace n'est plus dirigée uniquement contre l'armée et la police, comme c'était le cas ces derniers mois, mais également contre les touristes. A l'approche des élections présidentielles, qui auront probablement lieu durant la première moitié de l'année 2014, de nouvelles tensions, manifestations, voire de nouveaux attentats sont à prévoir en Egypte. (Belga)

Nos partenaires