Les partisans des animaux dans les cirques perdent une manche

31/07/14 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

(Belga) La Cour constitutionnelle a rejeté mercredi la demande de suspension de différents articles de la loi du 7 février 2014 interdisant aux cirques de détenir des animaux sauvages, rapporte jeudi L'Echo.

Les partisans des animaux dans les cirques perdent une manche

Les requérants avaient notamment critiqué le fait que la loi n'ait prévu aucune mesure de transition, ce qui a posé le problème de la destination des animaux indésirables, et le fait que l'interdiction ne s'applique pas aux parc zoologiques et animaliers. La Cour n'a donc pas retenu ces arguments. Il reste toutefois la requête en annulation introduite par l'organisateur de spectacles de cirque Emmanuel Horwood et l'ASBL Circus World, qui suit toujours son cours. (Belga)

Nos partenaires