Les parquets correctionnels classent sans suite trois quarts des dossiers de harcèlement

30/12/13 à 18:04 - Mise à jour à 18:04

Source: Le Vif

(Belga) Les parquets correctionnels belges ont classé sans suite trois quarts des dossiers de harcèlement, resort-il d'une réponse de la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, à une question écrite de Guy D'haeseleer (Vlaams Belang). Il s'agit d'un état des lieux au 10 janvier 2013, et des chiffres pour la période 2006-2012.

Durant cette période, les parquets ont enregistré 157.780 dossier de harcèlement. Seuls 14.989 dossiers (9,5%) ont été cités en justice alors que 120.212 affaires (76,19%) avaient déjà été classées sans suite au 10 janvier 2013. Le nombre d'affaires qui arrivent aux parquets varie d'année en année. Pour la période 2006-2008, il y a eu une augmentation de 9,92% pour un total de 23.666 dossiers. Après une baisse en 2010 (22.441), il y a eu une nouvelle augmentation en 2011 (22.791), suivie d'une nouvelle baisse en 2012 (21.877). En 2008, 671 personnes ont été condamnées pour harcèlement, 633 en 2009 et 570 en 2010. Ces chiffres ne reflètent pas la réalité, selon Annemie Turtelboom, en raison d'un arriéré dans l'enregistrement des bulletins de condamnation au Casier judiciaire central. (Belga)

Nos partenaires