Les négociations Kinshasa/M23 se préparent laborieusement

04/12/12 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Le Vif

(Belga) Le flou régnait toujours mardi sur la date du début des négociations promises entre Kinshasa et le M23, trois jours après le retrait des rebelles de Goma, ville clé de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) désormais réinvestie par les autorités congolaises.

Les négociations Kinshasa/M23 se préparent laborieusement

Le lieu et la composition des délégations qui prendront part aux pourparlers restaient toujours aussi incertains. Impossible notamment de savoir si le président de RDC, Joseph Kabila, participerait lui-même aux discussions. "Nous attendons toujours des nouvelles du gouvernement ougandais à propos de quand commenceront les négociations, " a déclaré à l'AFP le chef politique du M23, Jean-Marie Runiga. "Je ne sais pas quand elles commenceront exactement, mais nous sommes prêts", a-t-il ajouté. "Aucune information officielle pour l'instant. Le président (Joseph Kabila) consulte encore", a de son côté indiqué à l'AFP une source à la présidence congolaise. "Nous saurons aujourd'hui le lieu (de la rencontre...) mais je pense que ce pourrait être Kampala, demain (mercredi) ou jeudi", a-t-on encore dit, affirmant que la présence du président Kabila restait à confirmer. Les rebelles du M23, qui combattent l'armée régulière de RDC depuis environ huit mois dans la riche province minière du Nord-Kivu, avaient accepté la semaine dernière de quitter Goma, sa capitale, prise le 20 novembre, en échange de l'ouverture de négociations avec le régime de Kinshasa. (VIM)

Nos partenaires