Les ministres N-VA s'insurgent contre les cours de français au club de Courtrai

27/10/12 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres N-VA du gouvernement flamand, Geert Bourgeois et Philippe Muyters, ont qualifié vendredi de "très mauvais signal" les cours de français que le club de football de Courtrai souhaite donner à ses joueurs.

Au KV Kortrijk, les entraînement ont lieu en français parce que la majorité des joueurs est francophone. Des cours de français sont prévus pour les joueurs qui ne connaîtraient pas la langue de Voltaire. "J'ai beaucoup d'admiration pour l'entraîneur Hein Vanhaezebrouck mais je ne comprends pas cette décision. Au lieu de cours de français, le club devrait offrir une immersion linguistique en néerlandais aux joueurs qui ne le parlent pas", a expliqué M. Bourgeois. Le ministre a énuméré les exemples de sportifs qui ont fait des efforts pour apprendre le néerlandais: Zdenek Stybar, Eidur Gudjohnson, Trond Sollied, Robbie Mc Ewen, Svetlana Bolshakova, etc. M. Muyters, en charge de la politique sportive, a quant à lui évoqué le cas du FC Barcelone, dont les statuts font du catalan la langue du club. "Tous les joueurs du FC Barcelone apprennent le catalan pour faciliter le contact avec la région, les supporters et les jeunes joueurs", a-t-il affirmé. Le ministre souhaite discuter de ce point avec les clubs flamands. "Je voudrais bien voir grandir chez les dirigeants de nos clubs de football une mentalité dans laquelle la connaissance du néerlandais est une évidence. Nous devons voir ensemble comment nous pouvons faire sans surcharger les clubs de nouvelles règles et contraintes". (JAV)

Nos partenaires