Les ministres de la Santé aboutissent à un Plan contre l'hépatite C

15/05/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres de la Santé fédéraux, régionaux et communautaires se sont entendus sur un Plan contre l'hépatite C, lit-on jeudi dans Le Soir et De Standaard, qui en dévoilent le contenu. Vingt-deux mesures, associant prévention et soins, ont été adoptées au total, dont notamment l'intensification du dépistage anonyme et gratuit, la possibilité d'un test par la salive et un traitement moins douloureux.

Les ministres de la Santé aboutissent à un Plan contre l'hépatite C

Le dépistage de l'hépatite C sera intensifié grâce à la collaboration des médecins généralistes. Des profils à risque seront ciblés. On fera par ailleurs appel au test salivaire alors que seul son équivalent sanguin est utilisé aujourd'hui. La traçabilité des tests sera bientôt une réalité. Ceux-ci seront compilés de manière systématique dans un registre informatique pour une meilleure efficacité. Il sera proposé à la commission du remboursement du médicament de rendre la biopsie facultative et d'utiliser des méthodes non invasives et moins douloureuses. Enfin, un numéro d'appel spécial sera mis en place. (Belga)

Nos partenaires