Les ministre européens chargent la Commission d'évaluer de nouvelles sanctions

22/07/14 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres des Affaires étrangères des 28 Etats membres de l'Union européenne réunis mardi à Bruxelles ont demandé à la Commission européenne d'évaluer de nouvelles mesures à l'encontre de la Russie, quelques jours après le crash d'un avion de la Malaisia Airlines en Ukraine, lors duquel près de 200 Néerlandais ont perdu la vie.

Les ministre européens chargent la Commission d'évaluer de nouvelles sanctions

La Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, a précisé que les ministres avaient observé une minute de silence en hommage aux victimes du crash et à leurs familles et amis. Elle a appelé, de concert avec les ministres, les séparatistes pro-russes à assurer un accès sans limite au site afin de pouvoir évacuer les corps et permettre une enquête indépendante. Elle a également demandé à toutes les parties de coopérer et à la Russie d'arrêter le flot d'armes vers la Crimée, où les séparatistes pro-russes mènent une opposition armée aux forces ukrainiennes. Le Conseil Affaires étrangères a demandé à la Commission d'évaluer de nouvelles mesures restrictives et de les lui présenter cette semaine encore, probablement jeudi. Ces mesures pourraient porter sur des gels d'avoirs, sur les exportations de produits de haute technologie et sur celles de produits militaires, comme les Mistral français. Les commandes déjà passées ne seraient pas concernées par ces nouvelles mesures. Par ailleurs, la liste des personnes privées de visa pourrait s'allonger. Les récents développements en Ukraine ont constitué "le point prioritaire de l'ordre du jour" du Conseil, a précisé Mme Ashton. (Belga)

Nos partenaires