Les militaires ukrainiens en Crimée autorisés à utiliser leurs armes

18/03/14 à 20:12 - Mise à jour à 20:12

Source: Le Vif

(Belga) Les militaires ukrainiens en Crimée ont été autorisés mardi à utiliser leurs armes à la suite d'une attaque contre une unité à Simféropol qui a coûté la vie à un militaire, a annoncé le ministère de la Défense.

Les militaires ukrainiens en Crimée autorisés à utiliser leurs armes

"Pour protéger les vies de nos soldats, les unités militaires ukrainiennes en Crimée ont été autorisées à utiliser leurs armes", selon un communiqué du ministère. Jusqu'à présent les militaires ukrainiens étaient sommés de ne pas "répondre aux provocations" des forces russes qui occupent la Crimée depuis plus de deux semaines. Selon le ministère, l'aspirant S. Kakourine a été tué d'une balle tirée dans le coeur lors de l'assaut de son unité à Simféropol. Le capitaine V. Fedoune a été blessé au cou et au bras et un troisième soldat à été blessé à la tête et à la jambe à coups de matraque. "Les agresseurs portant l'uniforme des militaires russes étaient armés de fusils automatiques et d'un fusil à lunette", selon le communiqué. "Le président (russe Vladimir) Poutine est personnellement responsable du sang versé des militaires ukrainiens", a déclaré le président par intérim Olexandre Tourtchinov. (Belga)

Nos partenaires