"Les migrants d'Europe de l'Est sont une chance pour l'UE"

13/01/14 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Le Vif

(Belga) Les travailleurs d'Europe de l'Est, notamment roumains et bulgares, sont bénéfiques pour les économies des autres pays de l'UE, a affirmé lundi la Commission européenne en soulignant que le spectre d'un afflux massif de ces travailleurs était infondé.

"Les migrants d'Europe de l'Est sont une chance pour l'UE"

"Les travailleurs (originaires d'Europe de l'Est) viennent en complément des travailleurs locaux et ont tendance à ne pas prendre l'emploi des travailleurs du pays d'accueil", a souligné le commissaire chargé des Affaires sociales, Laszlo Andor. Ces travailleurs "sont des contributeurs nets des systèmes sociaux des pays hôtes", a affirmé M. Andor, réfutant la thèse de ceux qui accusent les travailleurs de l'Est de venir à l'Ouest pour profiter indument des avantages sociaux. M. Andor a présenté à cet égard un nouveau guide pratique de la Commission européenne visant à appliquer correctement les règles de l'UE en matière de sécurité sociale. "La législation de l'UE comporte des garanties précises qui empêchent les citoyens d'abuser des régimes de sécurité sociale d'autres pays de l'Union", a expliqué M. Andor. Depuis le 1er janvier, les Roumains et les Bulgares peuvent travailler librement dans tous les pays de l'UE. Les restrictions qui étaient en vigueur dans neuf pays de l'UE dont l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France, ont été levées à cette date, sept ans après l'entrée de Bucarest et Sofia dans l'UE, suscitant parfois des craintes d'afflux massif de citoyens de ces pays qui sont injustifiées, selon la Commission européenne. (Belga)

Nos partenaires