Les médiateurs des pensions saluent les effets de la réforme

25/03/14 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Le Vif

(Belga) Le collège des médiateurs pour les pensions a salué mardi, en présence des ministres Alexander De Croo et Sabine Laruelle, les effets de la réforme des pensions adoptée au cours de la législature, qui explique selon eux une baisse des plaintes enregistrées.

En 2013, 1.796 requêtes ont été déposées, après 1.823 en 2012 et 1.967 en 2011. Les deux années précédentes, le nombre était inférieur à 1.700. L'an dernier, 1.345 ont été déclarées recevables, et plus d'une moitié d'entre elles (56%) fondées. Dans huit cas sur dix, l'intervention du médiateur débouche sur une issue positive pour le plaignant. La publication d'un rapport annuel permet aussi d'identifier les failles dans le système et de formuler des recommandations. La quinzième exercice, présenté mardi à la presse, n'a pas échappé à la règle. Le médiateur recommande notamment aux différents services de pensions d'apporter une clarté plus rapide sur le montant de l'allocation aux travailleurs qui prennent une pension anticipée après une carrière mixte. Il note aussi que plusieurs recommandations passées ont été prises en compte dans la dernière réforme des pensions, notamment en matière de cumul travail-pensions. La clarification des règles a permis de faire baisser le nombre de requêtes, selon le médiateur. M. De Croo (pensions) et Mme Laruelle (indépendants) se sont félicité des conclusions et ont promis de faciliter davantage encore la vie des pensionnés. M. De Croo a insisté sur la poursuite de l'informatisation du système. Mme Laruelle a plaidé pour que le prochain gouvernement aille plus loin en matière de déplafonnement des revenus d'appoint autorisés en cas de pension anticipée. (Belga)

Nos partenaires