Les manifestations pro-israélienne et pro-palestinienne de dimanche autorisées

26/07/14 à 16:28 - Mise à jour à 16:28

Source: Le Vif

(Belga) La police locale a confirmé samedi que la manifestation à 11 heures, dimanche, devant l'ambassade d'Israël, à Uccle, a été autorisée. Les organisateurs annoncent plus de 500 participants.

Les manifestations pro-israélienne et pro-palestinienne de dimanche autorisées

L'organisateur Simon Bretholz, citoyen actif dans la communauté juive à Bruxelles, explique que le message est double: "Nous voulons apporter notre soutien au peuple israélien et à son gouvernement. Nous voulons également nous opposer aux cris "Mort aux juifs" dans les rues en Belgique". Armand De Decker (MR), bourgmestre d'Uccle, explique que "l'OCAM (Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace) et la Sûreté ont été consultés. Pour le reste, manifester est un droit constitutionnel". Il espère qu'il n'y aura pas de contre-manifestants et assure que "les forces de l'ordre seront sur le terrain pour faire face à toute éventualité". "L'Etat belge est favorable à la cohabitation d'un Etat palestinien qui vive en paix à côté d'Israël", conclut le bourgmestre. Par ailleurs, même si la manifestation de dimanche 14 heures, en solidarité avec la Palestine, est organisée par une plate-forme d'associations, Karine Lalieux (PS), bourgmestre déléguée à la Ville de Bruxelles, a imposé les mêmes conditions que celles données pour la manifestation du Mouvement citoyen Palestine de vendredi. Aussi, la Ville de Bruxelles a interdit l'usage de slogans appelant à la haine envers une quelconque communauté, et des drapeaux faisant référence à des mouvements repris sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne. Elle exige également que la thématique de la manifestation reste celle de Gaza et de la protection du peuple palestinien. Une responsabilisation des organisateurs a par ailleurs été faite. Un itinéraire différent de celui demandé a été décidé avec la police, afin que la sécurité puisse être optimale. Le cortège s'élancera à 14h de la gare du Nord pour reprendre le parcours de la manifestation de vendredi jusqu'à la place Jean Rey. La présence policière a été conjuguée avec de la prévention, par la présence d'éducateurs et de 8 agents Bravvo. Ces derniers ont travaillé dans les quartiers ces derniers jours autour de la problématique de Gaza. (Belga)

Nos partenaires