Les Maldives vont peut-être enfin choisir un président, après des mois d'instabilité

09/11/13 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Le Vif

(Belga) Les citoyens des Maldives ont commencé à voter samedi, troisième tentative pour choisir un président après des mois de troubles provoqués par le renversement du premier chef d'Etat démocratiquement élu, dans un pays dont la manne touristique dépend de la stabilité.

Les Maldives vont peut-être enfin choisir un président, après des mois d'instabilité

Des files d'attente s'étaient formées dès avant l'ouverture des bureaux de vote, disséminés à travers cet archipel de l'océan Indien composé de 1.192 îles ou îlots coralliens, et réputé pour ses eaux turquoises et ses plages de sable blanc. "Le vote a démarré dans 475 bureaux à travers les Maldives et dans plusieurs capitales étrangères où vivent des Maldiviens", a indiqué à l'AFP une responsable de la commission électorale, Aishath Reema. Les résultats sont attendus dans la nuit de samedi à dimanche. Si aucun des trois candidats n'obtient plus de 50% des voix dès le premier tour, le second tour est prévu dès dimanche. Mais ce programme a été mis en doute samedi par le chef de la Commission, Fuwad Thowfeek, toutes les listes électorales n'ayant pas été signées par les candidats, alors que le règlement l'exige, a-t-il expliqué. Or la Constitution de 2008 stipule qu'un nouveau président doit être élu avant le 11 novembre. Elle ne prévoit aucun intérim et le pays serait menacé de chaos en cas de vacance du pouvoir. Le dirigeant de l'opposition et ex-président poussé à la démission en février 2012, Mohamed Nasheed, espère remporter plus de 50% des voix dès le premier tour. (Belga)

Nos partenaires