Les malades chroniques ont désormais un statut spécifique

08/07/13 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Source: Le Vif

(Belga) Le Comité de l'assurance, où siègent les Mutualités et les prestataires de soins, a approuvé lundi une disposition du plan "Priorité aux malades chroniques" de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Laurette Onkelinx, qui crée un statut spécifique pour les personnes atteintes d'une affection chronique. C'est ce qu'a indiqué lundi la Mutualité Socialiste-Solidaris dans un communiqué. Ces dernières bénéficieront d'un remboursement plus rapide de leurs tickets modérateurs et auront accès au tiers-payant social.

Le Comité de l'assurance a approuvé lundi "le projet d'arrêté royal exécutant cette disposition". Le vote à la Chambre était intervenu le 20 décembre dernier. Cette décision représente "une bonne nouvelle pour des patients qui doivent supporter des dépenses de soins de santé importantes, en particulier en ces temps de crise", s'est félicité Alain Thirion, secrétaire général de la Mutualité Socialiste - Solidaris, cité dans le communiqué. "75% des coûts des soins de santé se concentrent sur 15% de la population composée de malades chroniques et de personnes âgées", ajoute Alain Thirion. Les malades chroniques auront désormais un statut spécifique. Concrètement, les quelque 840.000 Belges concernés bénéficieront d'un remboursement plus rapide de leurs tickets modérateurs via le Maximum à facturer (Màf, d'abord environ 125.000 familles dans le courant du premier trimestre 2014). Ils auront également accès au tiers-payant social, qui permet aux patients de ne pas devoir avancer les frais liés aux soins. (Belga)

Nos partenaires