Les journalistes iraniens demandent au président le rétablissement de leur association

27/01/14 à 10:28 - Mise à jour à 10:28

Source: Le Vif

(Belga) Environ 770 journalistes iraniens ont demandé dans une lettre ouverte au président Hassan Rohani d'intervenir pour permettre le rétablissement de l'Association des journalistes, fermée sur ordre de la justice en 2009, a rapporté lundi le quotidien réformateur Etemad.

Les journalistes iraniens demandent au président le rétablissement de leur association

L'Association, proche des réformateurs, avait été fermée en août 2009, deux mois après la réélection controversée de l'ex-président conservateur Mahmoud Ahmadinejad, qui avait provoqué un mouvement de contestation durement réprimé par le pouvoir. A l'époque, de nombreux journalistes avaient été arrêtés et l'Association avait été fermée sur ordre du procureur général de Téhéran, Saïd Mortazavi, après une plainte du ministère du Renseignement. "Vous aviez promis au lendemain de votre élection d'oeuvrer pour la réouverture de l'Association des journalistes (...) Au cours des derniers mois, certains de vos ministres sont intervenus et des progrès ont été accomplis mais pour l'instant il n'est pas encore clair à quelle date l'Association sera rouverte", écrivent les journalistes dans leur lettre, publiée par le quotidien. "Nous gardons encore espoir quant à votre promesse et nous vous demandons de donner les ordres nécessaires pour accélérer la réouverture de l'Association", ajoutent-ils. L'Association est affiliée à la Fédération internationale des journalistes, qui avait dénoncé en 2009 une "campagne d'intimidation" contre les médias. Hassan Rohani, élu en juin 2013 avec le soutien des camps réformateur et modéré, cherche à assouplir les restrictions politiques et culturelles, mais il doit faire face à la résistance des conservateurs qui contrôlent de nombreux organes du pouvoir. (Belga)

Nos partenaires