Les insurgés se livrent à des exécutions massives dans le nord de l'Irak

27/06/14 à 10:08 - Mise à jour à 10:08

Source: Le Vif

(Belga) Les milices sunnites du groupe radical de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) se sont livrées à des exécutions massives après s'être emparées le 11 juin de la ville de Tikrit, dans le nord de l'Irak, indique vendredi Human Rights Watch (HRW).

Les insurgés se livrent à des exécutions massives dans le nord de l'Irak

L'ONG a analysé des photos et images satellite selon lesquelles au moins 160 et 190 personnes ont été tuées à deux endroits différents entre le 11 et le 14 juin. "Le nombre de victimes pourrait être bien plus élevé, mais la localisation des corps est extrêmement difficile dans cette région où l'accès est limité", précise HRW, dans un communiqué. Le 12 juin, l'EIIL a affirmé avoir exécuté 1.700 membres chiites de l'armée à Tikrit, la ville natale de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein. Deux jours plus tard, les insurgés ont posté des photos en ligne montrant plusieurs groupes d'hommes exécutés. "Ces images prouvent que les insurgés se livrent à des exécutions massives et en font la publicité. Une investigation approfondie est nécessaire pour faire la lumière sur ces terribles crimes de guerre", souligne le directeur de la division Urgences à HRW, Peter Bouckaert. (Belga)

Nos partenaires