Les indépendants souhaitent une réforme du système de calcul des cotisations

19/10/12 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

Source: Le Vif

(Belga) La grande majorité des indépendants souhaite une réforme du système de calcul de leurs cotisations sociales, révèle une étude commandée par la ministres des Classes moyennes et des Indépendants, Sabine Laruelle.

Les indépendants souhaitent une réforme du système de calcul des cotisations

L'Association des Caisses d'Assurances Sociales pour les Travailleurs Indépendants (ACSTI) a envoyé un questionnaire en ligne à 700.000 indépendants. Ils sont 6.005 à avoir répondu. Il en ressort que 77 pc sont favorables à un calcul de leurs cotisations sur les revenus de l'année, avec un paiement provisoire en fonction de leurs estimations. Le système actuel repose sur un calcul prenant en compte les revenus des trois années précédentes. Les revenus qu'un indépendant touche au cours d'une année ne correspondent dès lors pas nécessairement au montant des cotisations qu'il paie. Les réticences exprimées par les indépendants portent sur la régularisation systématique qui doit intervenir deux ans plus tard à la suite de l'établissement défintif du revenu par l'administration fiscale (32 pc), la possible majoration pour insuffisance de paiements provisoires (51 pc), l'éventualité d'une régularisation deux ans après la cessation d'activité (71 pc) ou d'une régularisation du montant de la pension deux ans après la retraite (67 pc). La majorité des répondants dit préférer une adaptation du paiement des cotisations à l'évolution de leurs revenus: 78 pc indiquent être prêts à payer immédiatement des cotisations plus élevées en cas de revenus à la hausse et 86 pc à payer immédiatement des cotisations plus basses si leurs revenus baissent. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires