Les hôpitaux bénéficieront de médicaments à prix réduits dès le 1er juillet

11/04/13 à 07:29 - Mise à jour à 07:29

Source: Le Vif

(Belga) La loi a changé et les hôpitaux devront recourir aux adjudications ou aux appels d'offres publics pour acheter médicaments et matériel médical dès le 1er juillet prochain. Ils pourront, grâce à ce système, réaliser d'importantes économies. Mais les médicaments ne seront pas forcément moins chers pour le patient, indique le journal le Soir jeudi.

Les hôpitaux bénéficieront de médicaments à prix réduits dès le 1er juillet

Cette nouvelle législation fédérale ne fait que transposer en droit belge une directive européenne de 2004 imposant aux institutions d'intérêt général subsidiées d'effectuer leur achat via les marchés publics. La réglementation s'impose tant aux hôpitaux publics que privés. Un expert interrogé par le journal estime que le potentiel, à l'échelle nationale, des réductions des dépenses d'achats de médicaments est énorme. Plusieurs dizaines de millions d'euros à l'en croire. Certains établissements de soins se sont déjà regroupés pour lancer des appels d'offres communs. Rien n'oblige les hôpitaux, qui vont réaliser des économies à partir du 1er juillet, de répercuter les baisses de prix sur la facture des clients. Selon la Mutualité chrétienne, la participation réclamée au patient pour une intervention chirurgicale atteint en moyenne 662 euros dont 151 pour la seule utilisation de matériel médical. (Belga)

Nos partenaires