Les Hautes Fagnes prises d'assaut par les marcheurs et non par les skieurs

26/01/14 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Le Vif

(Belga) Les promeneurs ont pris d'assaut les Fagnes enneigées ce dimanche au grand dam des gestionnaires des centres de ski du Signal de Botrange et du Mont Rigi qui ont connu une affluence très moyenne pour cette première journée d'ouverture des pistes de ski. Seul le Signal de Botrange pourrait encore être accessible lundi.

Les Hautes Fagnes prises d'assaut par les marcheurs et non par les skieurs

Les gestionnaires des centres de ski du Signal de Botrange et du Mont Rigi ont tiré un bilan très mitigé de cette première journée de glisse "même si nous nous y attendions au vu de la décision tardive que nous avons prise. Les gens avaient déjà opté pour leur activité dominicale", avoue Alexandre Fechir, le responsable de l'exploitation du signal de Botrange. Du côté du Mont Rigi, on avoue même la location de six paires uniquement preuve du peu d'engouement pour la pratique du ski ce dimanche alors que les parkings des différents centres de ski, accessibles ou non, étaient remplis de véhicule. Les gestionnaires admettent également que les conditions de glisse n'étaient optimales en raison des températures positives qui ont à nouveau détérioré quelque peu la qualité de la couche de neige d'une dizaine de centimètres mesurée sur les hauts plateaux belges. Le Mont Rigi sera fermé lundi. Alexandre Fechir, lui, se tâte encore. "Il neige ce dimanche soir. Si nous comptons 6 ou 7 centimètres supplémentaires demain matin, nous ouvrirons", a conclu le responsable du Signal de Botrange. (Belga)

Nos partenaires