Les gardiens de la prison de Nivelles ont repris le travail

28/06/13 à 07:16 - Mise à jour à 07:16

Source: Le Vif

(Belga) Les gardiens de la prison de Nivelles, partis en grève jeudi à la suite d'une agression à l'intérieur de l'établissement, ont repris le travail vendredi matin. Il n'y a plus de piquet de grève devant la prison, a constaté sur place l'agence Belga. Les gardiens de l'équipe de nuit ont confirmé que leurs collègues, qui ont entamé leur service à 6 h, sont bien à leur poste. L'arrêté du bourgmestre de Nivelles, demandant à la police locale d'empêcher l'arrivée de tout nouveau détenu, va être appliqué dès ce vendredi matin.

Les gardiens de la prison de Nivelles ont repris le travail

Cet arrêté avait été signé jeudi par le bourgmestre, Pierre Huart (MR), suite à la situation de crise à la prison en surpopulation : l'établissement carcéral abritait jeudi 287 détenus, alors qu'il est initialement prévu pour en accueillir 192. L'intention de M. Huart, matérialisée dans cet arrêté, est d'interdire l'arrivée de tout nouveau détenu jusqu'à ce que la prison atteigne le seuil défini comme acceptable de 248 prisonniers. Cet arrêté aurait pu être mis en application dès jeudi après-midi mais pour cela, le bourgmestre demandait aux gardiens de prison de mettre fin à leur grève, afin de permettre à la police de travailler non plus à l'intérieur de l'établissement pour les remplacer, mais à l'extérieur. Les gardiens de l'équipe d'après-midi, qui avaient été confrontés directement à l'agression par un détenu mercredi, avaient cependant refusé de reprendre le travail. (Belga)

Nos partenaires