Les fonctionnaires fédéraux moins souvent absents

25/09/12 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Le Vif

(Belga) Pour la première fois depuis 2008, l'absentéisme pour maladie n'a pas augmenté l'an dernier chez les fonctionnaires fédéraux, selon une étude menée par l'administration expertise médicale (Medex) dont L'Avenir détaille les résultats mardi.

En 2011, il y avait environ 82.000 fonctionnaires fédéraux, dont 72.000 équivalents temps plein. Le taux d'absentéisme pour maladie était l'an dernier de 6,84%, contre 6,83% en 2010. Le nombre de jours d'absence a diminué de 1,88% par rapport à 2010, pour un total de 1,3 million de jours au total. Dans le même temps, et même s'il reste légèrement inférieur encore, le taux d'absentéisme dans le secteur privé a pour sa part augmenté de 5,68 à 5,82%. La durée des absences est plus élevée dans le secteur privé (12,61 jours) que pour les fonctionnaires fédéraux (8,44 jours). Chez les fonctionnaires, les lundis sont les jours qui enregistrent le plus grand nombre de notifications de maladie. L'absentéisme augmente par ailleurs avec l'âge et enregistre un pic à partir de 55 ans. Les causes d'absentéisme pour maladie sont liées au stress (30%), aux affections respiratoires (23%), aux troubles locomoteurs (20%), aux affections gastro-intestinales (16%) et aux problèmes cardio-vasculaires (6%). En moyenne, à peine un fonctionnaire fédéral sur trois ne s'est pas absenté pour maladie en 2011. Même si les différences sont parfois légères, dans le classement par provinces, les fonctionnaires fédéraux wallons sont plus souvent absents que les fonctionnaires des provinces flamandes. (PVO)

Nos partenaires