Les feux d'artifice belges interdits aux Pays-Bas

28/12/12 à 18:13 - Mise à jour à 18:13

Source: Le Vif

(Belga) Les vendeurs de feux d'artifice en Belgique savent que leur matériel est interdit aux Pays-Bas, écrit vendredi le journal néerlandais "Sp! ts". Le journal se base sur des informations provenant d'un service du ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement.

La police néerlandaise confisque les feux d'artifice provenant de Belgique, indique ce service. "Les acheteurs peuvent dès lors écoper d'une amende de 140 euros, seulement pour un pétard pirate." La législation néerlandaise sur les feux d'artifice est plus stricte qu'en Belgique. Ils ne peuvent être vendus que durant les trois jours précédant la nouvelle année et ne sont autorisés qu'à partir de la Saint-Sylvestre, à 10h, jusqu'au lendemain à 2h du matin. "Les feux d'artifice sont vendus toute l'année en Belgique", confirme Lesley Hendriks, qui possède des magasins de feux d'artifice aux Pays-Bas et en Belgique. "Les feux d'artifice belges sont meilleur marché et le matériel est plus lourd que que la poudre utilisée aux Pays-Bas." "En ce qui concerne la législation internationale, nous sommes dans une phase de transition", ajoute Lesley Hendriks. "Il y a deux ans, chaque pays avait encore sa propre politique de licence. Mais depuis 2010, il existe un label de contrôle européen. Si les Néerlandais viennent dans mon magasin aux Pays-Bas, je peux sans problème leur vendre des feux d'artifice. Mais s'ils souhaitent les acheter en Belgique, je ne peux pas le faire, même si le matériel est labellisé." (PLE)

Nos partenaires