Les étudiants responsables d'incidents lors de baptêmes pourront être exclus

30/09/13 à 21:05 - Mise à jour à 21:05

Source: Le Vif

(Belga) Les étudiants responsables d'incidents lors de baptêmes pourront être exclus de l'Université de Liège. Le recteur, Bernard Rentier, l'a confirmé à l'issue d'un conseil d'administration de l'ULg lundi soir.

Bernard Rentier confirme que l'ULg est prête à sanctionner les responsables de l'accident d'une étudiante vétérinaire plongée dans le coma à la suite d'une soirée entre "bleus" et "parrains" à Marche-en-Famenne le week-end dernier. "La difficulté est de résoudre un problème qui s'est déroulé en dehors de l'institution", explique-t-il. "Mais le règlement de l'université comporte une clause précisant qu'un étudiant ne peut pas entacher la réputation de l'ULg et permet de le sanctionner." Dans ce cas, la procédure prévoit que l'étudiant est convoqué devant le conseil d'administration, accompagné d'un conseil, afin d'être entendu. La sanction la plus sévère pouvant être l'exclusion des cours allant d'un mois à un an. "C'est cette procédure qui sera appliquée une fois que l'instruction judiciaire aura été menée", précise M. Rentier. Cette proposition a été acceptée à l'unanimité par les membres du conseil d'administration. (Belga)

Nos partenaires