Les entretiens inter-coréens se prolongent tard dans la nuit

09/06/13 à 21:26 - Mise à jour à 21:26

Source: Le Vif

(Belga) Les entretiens de dimanche entre responsables nord-coréens et sud-coréens, premiers pourparlers bilatéraux entre les deux Corées depuis plus de deux ans, se sont prolongés tard dans la nuit, a rapporté l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Ces discussions préparatoires avaient lieu dans la petite ville frontalière de Panmunjom, à l'endroit précis où fut signé l'armistice qui mit fin à la guerre de Corée (1950-1953). Après une première session dans la matinée, qui semble avoir été productive, sept autres sessions ont suivi, les discussions se poursuivant dans la nuit de dimanche à lundi. Le principal objectif des pourparlers était de déterminer l'ordre du jour, le lieu et le calendrier d'une rencontre ministérielle inter-coréenne qui serait la première depuis 2007 et pourrait se tenir dès mercredi à Séoul. A 02h30 heure locale lundi (17H30 GMT dimanche), les discussions n'avaient pas permis de trouver un accord définitif sur le cadre de ce dialogue, selon l'agence Yonhap. Citant des sources officielles, l'agence sud-coréenne a indiqué qu'un accord avait été atteint sur l'essentiel des questions, mais que des négociations se poursuivaient dans la nuit sur plusieurs points, dont celui de savoir qui dirigerait la délégation nord-coréenne. L'ordre du jour d'une rencontre ministérielle devrait essentiellement porter sur la restauration des liens commerciaux bilatéraux suspendus, y compris la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong, situé à 10 kilomètres de la frontière, en territoire nord-coréen. Ce complexe a été fermé par Pyongyang en avril, alors que les tensions dans la péninsule étaient au plus haut depuis plusieurs semaines. (Belga)

Nos partenaires