Les élections présidentielles ukrainiennes au menu d'une bilatérale belgo-ukrainienne

06/05/14 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères a répété mardi midi à son homologue ukrainien le soutien de la Belgique à l'organisation des élections présidentielles en Ukraine le 25 mai prochain, a-t-il indiqué à l'Agence Belga à l'issue de la rencontre bilatérale.

Les deux hommes se sont rencontrés en marge d'une réunion du Comité des ministres du Conseil de l'Europe à Vienne où tous deux ont pris la parole. Ils s'étaient déjà récemment rencontrés à Kiev puis en marge d'un sommet de l'Otan en mars. Didier Reynders a assuré à Andriï Deshchytsia que la Belgique soutenait l'organisation des élections visant à choisir un nouveau président ukrainien le 25 mai prochain. "Même s'il sera difficile de les organiser dans certaines parties de l'Ukraine, nous préférons un processus électoral imparfait que pas d'élections du tout", a commenté le ministre des Affaires étrangères. Les deux ministres ont également évoqué les sanctions possibles contre le gouvernement de Vladimir Poutine. "Il faut aller de plus en plus loin dans les pressions sur la Russie, en établissant une liste de sanctions économiques, mais en veillant aussi à ce que cela ne se retourne pas contre certains pays de l'Union européenne." L'idée reste toujours la désescalade, et la mise en oeuvre des accords de Genève, a souligné M. Reynders, saluant la modération dont a fait preuve Andriï Deshschytsia dans son allocution. Les réunions comme celles du Conseil de l'Europe à Vienne présentent "l'avantage de réunir les gens et au moins, le débat a lieu". M. Reynders s'est réjoui de ce que les pays de l'Union européenne parlent d'une même voix, malgré les visions et leur histoire parfois différente. (Belga)

Nos partenaires