Les électeurs devant "un choix fondamental", selon M. Tobback

18/05/14 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

Source: Le Vif

(Belga) Le sp.a a rassemblé dimanche, une semaine avant les élections européennes, législatives et régionales, quelque 15.000 membres et sympathisants dans le parc d'attractions de Bellewaerde à Ypres (Flandre occidentale) pour entendre le président du parti, Bruno Tobback, affirmer que la Belgique se trouvait devant un choix "fondamental".

Les électeurs devant "un choix fondamental", selon M. Tobback

Les électeurs devront choisir entre un futur fait d'économies douloureuses et de "cadeaux fiscaux pour ceux qui n'en n'ont pas besoin", ou un avenir qui permettra d'investir dans les familles et qui fait payer à chacun une part (d'impôts) équitable et raisonnable", a lancé le président des socialistes flamands. Couper lourdement dans les dépenses pour assurer la croissance est "une mauvaise recette", a ajouté M. Tobback. "Je n'ai jamais vu un arbre porter des fruits après que l'on eut coupé ses racines", a-t-il expliqué. Il a aussi rejeté les critiques qui affirment que le programme du sp.a est irréalisable et impayable. "Si nous faisons les bons choix, nous pouvons y arriver" (à le réaliser, ndlr), a souligné M. Tobback. Il a également rendu hommage à l'ancien Premier ministre Jean-Luc Dehaene, décédé jeudi, le qualifiant de "réaliste inspiré". "Un homme d'Etat qui réalisait que les grands objectifs pouvaient mieux être atteints par des étapes dans le calme", a affirmé le président du sp.a de l'ex-chef de gouvernement social-chérien. (Belga)

Nos partenaires