Les dissidents du sp.a d'Alost créent un nouveau parti politique

19/01/14 à 19:29 - Mise à jour à 19:29

Source: Le Vif

(Belga) Les sept conseillers communaux sp.a d'Alost qui se sont opposés à la direction de leur parti ont annoncé la création d'un nouveau parti politique qui se veut social-progressiste et flamand.

Cette nouvelle formation politique s'inspirera des valeurs du parti socialiste flamand mais se marquera aussi par quelques différences bien précises, a expliqué l'échevin Dylan Casaer, notamment sur une identité flamande "décomplexée". Lundi soir, le nouveau parti dévoilera son nom, son logo et un projet de déclaration. "Nous nous adressons aux gens qui sont sans abri politique à cause de la décision brutale du sp.a et nous voulons aussi offrir une alternative aux gens qui ne se retrouvent pas dans les partis existants", a souligné M. Casaer. La semaine passée, la direction du sp.a a décidé de démanteler la section du sp.a d'Alost qui formait une majorité avec la N-VA et le CD&V dans la cité de Flandre orientale. Deux conseillers communaux socialistes se sont abstenus lors du vote du budget pluriannuel de la ville, avec le soutien de l'état-major des socialistes flamands très réticent à cette alliance avec les nationalistes flamands. (Belga)

Nos partenaires