Les directeurs sont trop nombreux à la police fédérale

22/01/13 à 07:18 - Mise à jour à 07:18

Source: Le Vif

(Belga) Deux postes de direction sur trois doivent être supprimés à la police fédérale, d'après les conclusions d'une étude sur l'optimisation des services de police commandée par la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, peut-on lire mardi dans la Dernière Heure et plusieurs quotidiens néerlandophones.

Aujourd'hui, la police fédérale compte 84 directeurs. D'après l'étude, seuls 29 postes de direction seraient cependant véritablement nécessaires. 55 postes pourraient donc être supprimés. La ministre de l'Intérieur ne s'est pas encore prononcée sur cette question. Elle souhaite dans un premier temps examiner en détail la proposition de l'étude. Le plan suggéré consiste à supprimer des postes de direction en ramenant le nombre des arrondissements judiciaires de 27 à 10 plus 2: un par province et 2 réserves, avec désormais un seul directeur par province, et non plus un directeur judiciaire et un directeur administratif. Sur le principe, le syndicat SNPS donne raison au groupe de travail : "À la police fédérale, il n'y a pas suffisamment d'unité de commandement. Il y a trop d'îlots qui travaillent trop peu ensemble." (VIM)

Nos partenaires