Les directeurs des prisons ne s'opposent pas à des congés pour Farid Bamouhammad

29/04/14 à 09:34 - Mise à jour à 09:34

Source: Le Vif

(Belga) Farid Bamouhammad, incarcéré à la prison d'Andenne, pourrait bénéficier de congés pénitentiaires, estime le directeur de la prison dans un rapport que s'est procuré Sudpresse. Depuis 2011, plusieurs directeurs d'établissements pénitentiaires se sont prononcés en faveur de congés pour le détenu mais ils n'ont jamais été suivis par l'administration centrale.

Les directeurs des prisons ne s'opposent pas à des congés pour Farid Bamouhammad

Âgé de 46 ans, Farid Bamouhammad, condamné à plusieurs reprises notamment pour des faits de meurtre, tentative d'assassinat, tentative de meurtre, prise d'otage, coups et détention d'armes, est détenu depuis près de 30 ans. Il a été transféré plus de 100 fois durant cette période et se plaint régulièrement de ses conditions de détention. L'expiration de sa peine est fixée au 24 juin 2026 mais il est admissible aux congés pénitentiaires depuis la mi-2008. En 2011, le directeur de la prison de Jamioulx s'est prononcé en faveur d'une mesure d'octroi de bracelet électronique. Le 11 juillet 2012, la directrice de Louvain-Central remarquait dans son rapport que "la prison n'a plus aucun sens, ni aucun impact sur cet homme qui, chacun s'accorde pour le dire, fait éclater en mille morceaux les normes et les règles en vigueur". La directrice remarquait les efforts fournis par le détenu, malgré son "rejet viscéral et épidermique de la prison". Selon Sudpresse, le directeur de la prison d'Andenne souligne également l'évolution dans le comportement du détenu et note que "les moyens dont dispose la prison ne sont pas de nature à l'aider à retrouver sa dignité". La direction générale de la Détention doit se prononcer dans les deux mois sur cette demande de congés. (Belga)

Nos partenaires