Les députés socialistes verviétois interpellent Demotte concernant la réforme du FOREM

03/07/14 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Le Vif

(Belga) Le député fédéral André Frédéric, la députée communautaire Muriel Targnion et la députée wallonne et communautaire Véronique Bonni ont interpellé le ministre-président de la Région wallonne Rudy Demotte sur le plan de restructuration du FOREM déposé mardi au comité de gestion de l'institution, communique jeudi la fédération verviétoise du PS.

Les députés socialistes verviétois interpellent Demotte concernant la réforme du FOREM

Les députés socialistes de l'arrondissement estiment que le plan, qui prévoit une centralisation autour des pôles de Namur, Charleroi, Arlon et Liège, ne correspondant pas au contrat de gestion 2011-2016 adopté par le gouvernement wallon qui prévoit "une répartition des rôles et des responsabilités entre le siège central et les services déconcentrés" Le projet déposé au comité de gestion va à l'encontre du principe de déconcentration, soulignent-ils. Les députés rappellent aussi que les bassins de vie, tels que conçus, correspondent mieux aux tissus économiques et sociaux sous-régionaux. Les députés verviétois soulignent également l'étroite relation qui existe entre le FOREM et l'organisme de l'emploi en communauté germanophone. Le FOREM de Verviers est également partenaire de diverses institutions comme le comité subrégional pour l'emploi et la formation, le bassin scolaire ou encore la mission régionale pour l'emploi. Ce projet semble donc présenter, pour les élus socialistes verviétois, plus d'inconvénients que d'avantages. Ils encouragent dès lors le ministre-président wallon "à veiller aux intérêts des zones économiques qui seront plus éloignées qu'aujourd'hui des centres de décision." (Belga)

Nos partenaires