Les déclarations de don d'organes ont presque égalé celles d'opposition en 2013

06/01/14 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

(Belga) En 2013, le nombre de déclarations d'accord au prélèvement d'organes, à savoir 184.478, a quasi égalé celui de déclarations d'opposition, s'élevant à 187.616, selon les chiffres transmis lundi à l'agence Belga par le service Beldonor du SPF Santé publique. En 2005, les déclarations de don étaient au nombre de 33.000, contre 190.000 pour les oppositions.

En Belgique, la loi du 13 juin 1986 qui encadre les prélèvements stipule que chaque citoyen est un donneur présumé sauf s'il le refuse officiellement. A contrario, pour autoriser explicitement le don d'organes, il faut rédiger au préalable un formulaire de consentement, disponible auprès de chaque commune. Une fois remise aux autorités communales, la déclaration de consentement peut toujours être modifiée ultérieurement. Le don d'organes est anonyme et n'est pas rémunéré. Sur toute l'année 2013, 184.478 personnes ont donc remis une déclaration d'accord au prélèvement d'organes contre 187.616 qui ont rempli une déclaration d'opposition. Début octobre, 1.100 personnes attendaient une transplantation. En 2012, les médecins ont prélevé des organes de 320 donneurs décédés, dont 250 de mort cérébrale et 70 de mort cardiaque. Les chiffres définitifs pour 2013 seront connus fin janvier. (Belga)

Nos partenaires