Les CPAS demandent d'aligner les revenus les plus bas sur le seuil européen de pauvreté

12/03/14 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Le Vif

(Belga) Les CPAS de Wallonie, Flandre et Bruxelles appellent les futurs gouvernements qui seront constitués après le scrutin du 25 mai à augmenter les bas revenus jusqu'au seuil de pauvreté européen. Actuellement, de nombreuses allocations sont trop basses que pour pouvoir en vivre, soulignent-ils. Enfin, ils mettent également en garde face aux mesures d'économies annoncées sur les allocations de chômage qui auront des répercussions pour les CPAS.

Les fédérations de CPAS des trois union des villes et des communes ont présenté mercredi à la presse le mémorandum qu'elles ont rédigé en vue des élections du 25 mai. Les chiffres de la pauvreté sont dans le rouge depuis longtemps en Belgique, peut-on y lire. Environ 15% des Belges vivent en-dessous du seuil européen de pauvreté et 1 enfant sur 5 grandit dans une famille qui risque de basculer dans la pauvreté. Pour de nombreuses familles, les allocations perçues sont insuffisantes. "Une mère isolée avec deux enfants perçoit aujourd'hui un revenu d'intégration de 1.090 euros par mois. En y ajoutant les allocations familiales, il lui manque encore 250 euros pour atteindre le seuil européen de pauvreté", a expliqué mercredi Rudy Coddens, président de la section CPAS de l'union des villes et des communes flamandes. Les CPAS du royaume appellent dès lors l'ensemble des autorités du pays à sortir un plan permettant d'atteindre le seuil de pauvreté européen d'ici la fin de la prochaine législature en 2019. Il en coûterait 1,5 milliard d'euros. Les CPAS admettent cependant qu'il conviendra de garder un certain écart entre les revenus d'allocations et les revenus du travail. Enfin, les fédérations de CPAS contestent la réforme du chômage décidée par le gouvernement fédéral. S'attaquer frontalement aux allocations de chômage en les limitant dans le temps "représente un grand risque", estime Rudy Coddens selon qui on renvoie la patate chaude aux CPAS. (Belga)

Nos partenaires