Les corps des journalistes tués au Mali sont arrivés en France tôt mardi

05/11/13 à 07:33 - Mise à jour à 07:33

Source: Le Vif

(Belga) Les corps des deux journalistes français tués dans le nord-est du Mali ont été rapatriés mardi à l'aube à Paris. L'avion transportant leurs corps a atterri à 7h00 à l'aéroport parisien de Roissy, a-t-on appris de source aéroportuaire.

Les corps des journalistes tués au Mali sont arrivés en France tôt mardi

Tard lundi soir, le vol AF3873 avait quitté Bamako, la capitale malienne, avec à son bord les cercueils de Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, les envoyés spéciaux de Radio France internationale (RFI) tués samedi par des hommes armés non identifiés à Kidal, où ils étaient en reportage. Une vingtaine de proches et autant de salariés de RFI sont arrivés une heure plus tôt au pavillon de réception de l'aéroport. Le président François Hollande est aussi arrivé pour accueillir les dépouilles des journalistes afin, selon l'Elysée, "d'être aux côtés des familles et les accompagner dans leur douleur". Une délégation de RFI, conduite par Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde, l'entité qui chapeaute la "radio du monde", voyageait dans l'avion qui a rapatrié les corps de ces deux connaisseurs passionnés et chevronnés du continent africain. Sous le choc trois jours après l'enlèvement et la mort des deux envoyés spéciaux, condamnés de toutes parts, leurs collègues de RFI se retrouveront à la mi-journée pour un moment de recueillement dans les locaux de la station. Un hommage public est prévu mercredi. (Belga)

Nos partenaires