Les civils syriens, victimes d'attaques arbitraires à grande échelle

19/09/12 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Le Vif

(Belga) Les civils syriens sont les plus grandes victimes d'attaques "arbitraires impitoyables" de la part de l'armée régulière, dénonce mercredi Amnesty International dans un briefing fondé sur des enquêtes de terrain effectuées durant la première quinzaine de septembre dans les régions de Idlib, de Jabal al-Zawiya et de Hama.

Les civils syriens, victimes d'attaques arbitraires à grande échelle

Amnesty International a enquêté sur 26 attaques de villes et de villages à la suite desquelles 166 citoyens sont morts, dont 48 enfants et 20 femmes. Selon l'organisation de défense des droits de l'Homme, les résultats de cette enquête confirment un "certain modèle qui émerge ces dernières semaines": les territoires qui sont tombés aux mains des troupes d'opposition sont davantage mitraillés et bombardés arbitrairement par les forces gouvernementales, avec des conséquences "malheureuses" pour les citoyens qui y vivent. (MARCO LONGARI)

Nos partenaires