Les chèques repas bientôt valables un an au lieu de trois mois actuellement

19/02/13 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Le Vif

(Belga) La Commission des Affaires sociales de la Chambre a adopté mardi une proposition de loi de la majorité faisant passer de trois mois à un an la validité des chèques repas.

Selon le groupe MR, cosignataire du texte, la proposition a vu le jour alors que chaque année entre 0,3% et 0,4% des titres émis ne seraient pas utilisés faute de validité suffisante, ce qui représenté une perte de dix millions d'euros pour l'économie. "Cela représentait une perte de pouvoir d'achat dommageable pour les bénéficiaires de ces avantages. Désormais, sans que cela ne coûte un euro aux contribuables, nous injectons près de 10 millions d'euros dans notre économie nationale", a indiqué le député David Clarinval, cité dans un communiqué. Egalement cosignataire, le député Stefaan Vercamer (CD&V) a pour sa part demandé une réforme plus approfondie du système, qu'il estime trop coûteux, sur le plan administratif, pour les petites entreprises. Il suggère de remplacer le chèque-repas par une indemnité ajoutée à la fiche de salaire aux mêmes conditions d'exonération. Les titres repas, qui constituent une forme de rémunération potentiellement exonérée de charges sociales, sont distribués en Belgique à 1,3 millions de salariés. La proposition de loi adoptée mardi en Commission doit encore être examinée en séance plénière de la Chambre. (OCH)

Nos partenaires