Les candidats procureurs du Roi sont connus

30/03/14 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Le Vif

(Belga) Les candidats pour les postes de procureur du Roi en Belgique francophone sont connus. La ministre de la Justice dispose maintenant de soixante jours pour les nommer formellement. En cas de refus, le dossier est renvoyé à la Commission de nomination en vue de procéder dans les quinze jours à une nouvelle présentation, a indiqué le Conseil supérieur de la Justice.

Dans le cadre de la réforme de la Justice, la Belgique ne comptera à partir du 1er avril plus que 12 arrondissements judiciaires (un par province ainsi que Bruxelles et Eupen) contre 27 actuellement. Le gouvernement a choisi de maintenir deux sièges du ministère public dans le futur arrondissement judiciaire du Hainaut, l'un à Mons, l'autre à Charleroi. Pour le parquet de Charleroi, c'est Pierre Magnien, déjà procureur du Roi, qui sera présenté à sa succession, tout comme Damien Dillenbourg pour le Luxembourg et Christian Henry pour le parquet de Mons. Actuellement procureur du Roi de Namur, Philippe Dulieu a vu sa candidature retenue pour Liège au détriment de Danièle Reynders. C'est Vincent Macq, ancien substitut à Namur, qui sera proposé comme procureur du Roi de Namur. Ailleurs, cinq noms avaient déjà été annoncés. Pour Bruxelles, il s'agit de Jean-Marc Meilleur et pour Hal-Vilvorde de Thierry Freyne. Andrea Tilgenkamp et Patrick Vits conserveront respectivement leur poste à Eupen (2016) et Louvain (2017). L'actuel procureur du Roi de Nivelles, Jean-Claude Elslander, assumera jusqu'en septembre prochain le rôle de procureur provincial du Brabant wallon. (Belga)

Nos partenaires