Les bourgmestres seront symboliquement nommés devant le gouvernement wallon

27/11/12 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Le Vif

(Belga) Les nouveaux bourgmestres seront officiellement reconnus par le gouvernement régional lors d'une cérémonie symbolique le 17 décembre, a annoncé mardi le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, lors d'une conférence de presse dressant le bilan des élections communales du 14 octobre dernier et rappelant les étapes d'installation des nouveaux élus.

Les bourgmestres seront symboliquement nommés devant le gouvernement wallon

"Depuis que la matière a été régionalisée, cela n'a jamais été fait. Avant, le gouverneur intronisait les bourgmestres au nom du gouvernement fédéral. Plusieurs bourgmestres m'ont interpellé et je voudrais simplement réinstaurer cette reconnaissance symbolique", a précisé Paul Furlan. Outre cette cérémonie, les bourgmestres prêteront serment devant le conseil communal le 3 décembre, en même temps que les échevins et conseillers communaux. Le collège communal sortant convoque les candidats élus. "S'il ne répond pas après deux convocations, l'élu est présumé renoncer à son mandat. Tout élu peut d'ailleurs y renoncer", a expliqué le ministre des Pouvoirs locaux. Si c'est le cas du bourgmestre, le conseiller qui a obtenu le plus de voix après lui sur la même liste devient bourgmestre. Le conseil communal devra adopter le pacte de majorité trois mois après la validation des élections. Déposé le 12 novembre auprès du secrétaire communal, ce pacte indique l'identité des membres du collège ainsi que leurs compétences et partis politiques. "S'il n'y a pas de pacte dans les trois mois, le gouvernement wallon peut décider d'envoyer un commissaire qui expédie les affaires courantes", a ajouté M. Furlan. (ERIC LALMAND)

Nos partenaires