Les Belges se sont fait flasher 161.500 fois en France pendant l'été

10/09/12 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Le Vif

(Belga) Les Belges ont commis au total 161.500 cas d'infractions sur les routes françaises entre le 30 juin, date à laquelle un accord bilatéral entre la France et la Belgique est entré en vigueur, et le 7 septembre, a indiqué lundi l'Agence nationale française de traitement automatisé des infractions (Antai).

Les Belges se sont fait flasher 161.500 fois en France pendant l'été

"A l'heure actuelle, 141.500 avis de contravention ont été expédiés en Belgique", selon l'Antai. Les 20.000 restants suivront, étant donné qu'il y a un délai de quelques jours, voire quelques semaines entre la date de l'infraction et la réception de l'avis de contravention. "Cependant, il arrive qu'il y ait des défauts techniques. Entre 10 et 15% des photos ne sont pas exploitables et dans ce cas, on n'envoie pas de contravention", précise le président de l'agence française. Les photos floues ou les photos sur lesquelles deux voitures se suivent de trop près par exemple sont inutilisables. Les mauvais payeurs recevront un deuxième avis de contravention majorée (la somme peut atteindre près du double du montant initial), et dans le cas où ils ne s'acquitteraient toujours pas de leurs dettes, ils seront poursuivis par les autorités belges. Aucun chiffre n'est encore disponible concernant les automobilistes français flashés en Belgique. L'échange des données relatives aux plaques d'immatriculation devrait s'étendre à l'échelle européenne en 2013. (VIM)

Nos partenaires