Les Belges pas égaux devant l'opération de la cataracte, selon une étude

21/03/13 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Le Vif

(Belga) Les patients belges ne sont pas égaux devant l'opération de la cataracte, montre une étude publiée jeudi par Test-Achats et les Mutualités Socialistes. L'étude révèle des différences de coûts, des délais d'attente souvent très longs et un manque d'information.

Quelque 115.000 opérations de la cataracte sont réalisées chaque année, dont environ 27.000 en hôpital de jour et 2.000 en hospitalisation classique en 2011. Les femmes en subissent plus, surtout entre 70 et 79 ans. L'étude montre des différences de coûts entre les établissements de soins. Il y a parfois jusqu'à plus de 600 euros d'écart pour des suppléments en chambre commune. Les factures peuvent atteindre 2.500 euros à Bruxelles. L'enquête révèle des délais d'attente souvent très longs avant l'opération: en moyenne 61 jours dans les hôpitaux et 29 jours dans les cabinets privés. Des différences régionales sont observées: 49 jours de délai moyen dans les hôpitaux en Flandre, contre 33 à Bruxelles et 88 en Wallonie. L'étude montre aussi que les réceptionnistes des hôpitaux constituent une source d'information peu fiable et que tant ces derniers que les cabinets privés n'ont parfois pas d'information sur le statut des ophtalmologues. Les informations sur les tarifs sont insuffisantes pour la moitié des sites web des hôpitaux avec là aussi des différences régionales. Test-Achats et les Mutualités Socialistes demandent notamment des informations sur mesure pour le patient et un intérêt des autorités face au manque d'ophtalmologues, surtout conventionnés. (PVO)

Nos partenaires