Les Baltes commémorent la chaîne humaine contre Moscou

24/08/14 à 00:08 - Mise à jour à 00:08

Source: Le Vif

(Belga) Les pays baltes commémorent ce week-end la chaîne humaine ayant symbolisé leurs aspirations à la liberté il y a 25 ans, le jour anniversaire du pacte germano-soviétique Ribbentrop-Molotov qui les avait privés de leur indépendance.

Le 23 août 1989, deux millions de Lituaniens, de Lettons et d'Estoniens avaient formé une chaîne humaine de plus de 600 km, surnommée la "Voie balte", en signe de protestation contre la domination soviétique. "La Voie balte, c'était notre voie vers la liberté, une voie pour montrer au reste du monde que nous avons voulu être libre", a déclaré samedi la Première ministre lettone, Laimdota Straujuma, lors d'une cérémonie avec ses homologues lituanien et estonien à la bibliothèque nationale de Riga. "Nous avons parcouru ensemble un long chemin depuis 25 ans, quand les mains de deux millions de personnes se sont jointes pour rester unies dans une aspiration commune à la liberté, au respect des droits de l'Homme, au bien-être, à la sécurité et à un avenir pacifique", a déclaré le Premier ministre lituanien, Algirdas Butkevicius. Plusieurs manifestations étaient prévue ce week-end dans les trois pays pour marquer cet anniversaire. De jeunes Lituaniens devaient notamment déployer à Vilnius un drapeau national long de 1.000 mètres, en souvenir de la "Voie balte". La chaîne humaine a été un moment décisif sur la voie de l'indépendance, acquise en 1991 par la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie, membres de l'UE et de l'Otan depuis 2004. Plus d'un quart de la population des trois pays, comptant 7 millions d'habitants au total, s'était alors donné la main dans un geste de solidarité et de paix sans précédent. La documentation relative à la chaîne humaine balte a été inscrite il y a cinq ans au patrimoine mondial par l'Unesco. La date du 23 août 1989 fut choisie pour marquer le 50e anniversaire du pacte Ribbentrop-Molotov, qui prévoyait le partage de l'Europe orientale en différentes sphères d'influence. C'est après sa conclusion que l'Allemagne nazie et l'URSS avaient envahi la Pologne et qu'en 1940, Moscou avait annexé les pays baltes. Des milliers de Baltes ont été déportés ou tués à l'époque de la domination soviétique. (Belga)

Nos partenaires