Les associations juives d'Europe honorent les victimes de l'attentat du 24 mai à Bruxelles

25/06/14 à 20:22 - Mise à jour à 20:22

Source: Le Vif

(Belga) Un mois après l'attaque terroriste au Musée juif de Bruxelles, la fédération d'associations juives European Jewish Association (EJA) a organisé, mercredi, à 17 heures, une cérémonie en mémoire des victimes, en ses locaux, situés dans le quartier européen de Bruxelles.

Les associations juives d'Europe honorent les victimes de l'attentat du 24 mai à Bruxelles

L'attentat du 24 mai dernier a coûté la vie à Emanuel et Miriam Riva, un couple d'Israéliens, Alexandre Strens, un citoyen belge de père musulman et de mère juive et Dominique Sabrier, une Française bénévole au Musée juif. Le président du Parlement européen Gianni Pittella a ouvert la cérémonie en qualifiant cet acte terroriste d'"attaque contre les principes les plus fondamentaux de la société européenne". "Elle nous rappelle que le racisme et l'antisémitisme sont encore vivants en Europe", a-t-il ajouté. Le Rabin Menachem Margolin, directeur général de l'EJA, a indiqué que 40% des personnes juives vivant en Europe préfèrent taire leur confession. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a commencé par exprimer son accablement face au bilan meurtrier de cette attaque terroriste : "Le fait d'avoir été dans une rue voisine au moment où cela est arrivé rend l'horreur plus palpable". Il a soutenu que les citoyens d'autres religions ou d'autres philosophies ne se sont pas sentis moins concernés du fait que les cibles aient été juives. La réponse à cette attaque a été, selon lui, l'expression des solidarités en Belgique, comme en Europe. En clôture de la cérémonie, la première des cinq bougies a été allumée par le directeur du Musée juif, Philippe Blondin. (Belga)

Nos partenaires