Les associations de taxis s'unissent sous la Fédération belge des taxis

12/06/14 à 19:11 - Mise à jour à 19:11

Source: Le Vif

(Belga) L'Association des taxis de Bruxelles (ATB), Taxis United et des chauffeurs indépendants se sont unis sous la coupole de la Fédération belge des taxis. "L'union syndicale a vu le jour en avril dernier. Elle doit d'abord être acceptée par la commission paritaire afin de bénéficier de subsides. Il faudra, pour cela, attendre la formation du nouveau gouvernement fédéral", indique jeudi son vice-président, Constantin Tsatsakis de l'ATB.

Les associations de taxis s'unissent sous la Fédération belge des taxis

Au total, la Fédération belge des taxis compte actuellement près de 350 membres. "Ce nombre devrait grandir prochainement. En Belgique, nous n'avions pas, jusqu'ici, de vraie union syndicale chargée de défendre les intérêts des taxis", explique M. Tsatsakis. "La fédération sera chargée de promouvoir les taxis auprès des instances publiques ainsi que des clients. Mais elle a également pour but d'aider le secteur au quotidien." L'émergence des VTC, et plus particulièrement d'Uber, dans le secteur des transports et de la mobilité amène une solide concurrence aux taxis. "Le secteur des taxis fait face à une révolution de la mobilité, principalement liée à l'évolution des technologies. Nous devons nous y adapter. En créant, par exemple, une application pour les taxis bruxellois. Mais pour cela, il faut des subsides et une volonté politique", explique le vice-président de la fédération belge des taxis. La Fédération aura également pour but de coordonner les décisions et les revendications du secteur. "Une association n'a pas le même poids qu'une union syndicale sur la scène publique", conclut M. Tsatsakis. (Belga)

Nos partenaires