Les Affaires étrangères belges et françaises vont échanger des informations sur la Syrie

21/04/14 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

(Belga) Une rencontre entre les départements français et belges des Affaires étrangères sera organisée dans les prochains jours afin d'échanger des informations concernant les ressortissants des deux pays partis combattre en Syrie, a indiqué lundi le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, à l'agence Belga.

Les Affaires étrangères belges et françaises vont échanger des informations sur la Syrie

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, avait affirmé dimanche que certains geôliers des quatre journalistes français libérés samedi après dix mois de captivité en Syrie parlaient français. Le ministre avait également rappelé que "des Français, des Belges, des Italiens, des Européens en général" étaient partis faire le jihad en Syrie. "Nous savons que des ressortissants belges combattent dans les rangs de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et nous souhaitons donc confronter les informations dont nous disposons avec les autorités françaises", a expliqué M. Reynders. "Nous ne savons pas si des Belges ont été impliqués dans l'enlèvement des journalistes français mais des occidentaux le sont en tout cas." Toutes les informations qui seront obtenues lors de cette rencontre avec les Affaires étrangères françaises seront transmises au parquet fédéral afin que celui-ci puisse assurer le suivi judiciaire en Belgique, a ajouté le ministre. "Il faut que des enquêtes judiciaires puissent être ouvertes immédiatement si des Belges participent à des enlèvements ou à des actions contre des humanitaires ou des journalistes", a conclu M. Reynders. (Belga)

Nos partenaires